Maes

Avec son nouvel album, « Les derniers salopards », Maes prouve qu’il fait définitivement partie des poids lourds du rap français, de ceux sur qui il faudra compter encore pas mal de temps. En fait, il s’agit ici d’une concrétisation : après le succès de « Pure », sorti en 2018 et disque de platine, il lui fallait prouver que ce succès n’était pas éphémère. Sa force, c’est le rap, certes. Mais aussi le chant. L’autotune n’est pas abusif, il est un réel apport de couleur. Car Maes maîtrise suffisamment les mélodies pour s’en passer dans l’absolu, mais sa volonté musicale est autre. Savoir s’entourer des meilleurs, ne pas mentir, ni à soi-même ni au public, c’est très probablement la clé du succès de Maes.

Je chope ma place !

En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, permettre la personnalisation du contenu du site et analyser l’audience du site internet.

En savoir plus