The Beat prêt à faire trembler Neuchâtel

Après une quatrième édition à guichets fermés à l’Arena de Genève, The Beat s’apprête désormais à régaler son public de la région neuchâteloise. Le festival de musique urbaine est dans les starting blocks pour ce nouveau projet et attend 6’000 spectateurs au sein de la Patinoire du Littoral. Cinq artistes seront présents à l’affiche de ce nouvel événement, le samedi 28 novembre à Neuchâtel. Nous sommes heureux de pouvoir présenter les trois premiers noms de cette nouvelle édition:

MAES

Avec son nouvel album, « Les derniers salopards », Maes prouve qu’il fait définitivement partie des poids lourds du rap français, de ceux sur qui il faudra compter encore pas mal de temps. En fait, il s’agit ici d’une concrétisation : après le succès de « Pure », sorti en 2018 et disque de platine, il lui fallait prouver que ce succès n’était pas éphémère. Sa force, c’est le rap, certes. Mais aussi le chant. L’autotune n’est pas abusif, il est un réel apport de couleur. Car Maes maîtrise suffisamment les mélodies pour s’en passer dans l’absolu, mais sa volonté musicale est autre. Savoir s’entourer des meilleurs, ne pas mentir, ni à soi-même ni au public, c’est très probablement la clé du succès de Maes.

HATIK

Hatik s’est imposé sur la scène rap française avec sa collection de « Chaises Pliantes », shots audiovisuels aux couleurs du temps. Depuis, il n’en finit plus de faire exploser les compteurs. Hatik incarne Apash, le personnage principal de la nouvelle série « Validé », histoire d’un jeune rappeur qui se retrouve du jour au lendemain validé par une des stars du milieu. Coïncidence ? Impossible ! La série est un succès et comptabilise plus de 10 millions de visionnages.

SOOLKING

Membre du groupe Africa Jungle, Soolking est le rappeur Franco-algérien qui retourne toutes les têtes. Signé sur le label de Sofiane, Affranchis Music, Soolking est propulsé par ses derniers singles « Guerilla », « Dalida » ou encore « Zemër », grâce à sa voix atypique, ses mélodies entêtantes et sa faculté à mélanger les genres, influencé par le raï et le rap. Entre sonorités actuelles et influences orientales, il emprunte des inspirations différentes pour se forger son propre style. Sur le net, ses statistiques sont affolantes et sa communauté le suit de très près.

Retrouvez Maes, Hatik et Soolking en exclusivité à The Beat Neuchâtel samedi 28 novembre 2020 à la Patinoire du Littorale de Neuchâtel. Le programme complet sera annoncé début juin.

suivant précédent

En poursuivant la navigation sur le site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, permettre la personnalisation du contenu du site et analyser l’audience du site internet.

En savoir plus